Désillusion.

Publié le par the-pursuit-of-hapiness.over-blog.com

J’étais là. Seule dans l’obscurité. Je me posais des milliers de questions. Je marchais, sans savoir où j’allais vraiment. Sans savoir ce que je cherchais. Tout ce que je savais, c’est que tu me hantais. J’essayais de me concentrer sur autre chose que ton visage, en vain… Au bout d’un moment, je m’arrêtais. Je n’en pouvais plus. Des larmes coulaient sur mes joues. Elles ne s’arrêtaient plus. Je n’avais plus la force de continuer. Je ne pouvais, et ne voulais pas avancer sans toi à mes côtés. Quand je ferme les yeux, c’est ton visage que je vois. Quand je me bouche les oreilles, ce sont ces dernières paroles qui résonnent :
« Trouve le bonheur, je t’en supplie. »
Mais comment veux-tu que je trouve le bonheur si tu n’es plus là. Parce que moi, ma définition du bonheur, c’est  avec toi.*

 

 

--.jpg
Je me suis alors retrouvée dans un nuage de doute et de peine.

Publié dans Dans mon monde

Commenter cet article